Les Animaux

Alors, les animaux eux-mêmes auront leur part du festin annoncé.

Et la gratitude du Seigneur viendra à leur bouche, car bienheureux sont-ils, quand ils sont dans toutes les batailles des humains en perdition.

Car l’aide précieuse qu’ils apportent aux humains n’est point gratifiante, car faut-il que les humains, leurs maîtres, les reconnaissent à leur vraie valeur.

Car combien d’abnégation à leur race, à leur chemin de vie, sont-ils devant le poids de l’homme.

Mais immenses sont-ils quand leur aide précieuse est dévolue à leur maître propre.

Et ces « animaux de compagnie », que vous dites, deviennent vos amis, vos protecteurs, vos aimés.

Sans l’intelligence propre à l’homme ont-ils leur intelligence propre où la part du cœur leur est donnée en priorité.

Et leurs caresses, leurs bienfaits envers leur race, est-elle un baume à l’homme.

Car ce que vous donnez à l’animal, vous vous le rendez à vous-même et leurs caresses baignent dans un tel océan de fluidité que votre mental ne fait plus sa course folle.

Laissez aller faire l’animal quand il est dans le don naturel de donner à l’homme la fonction naturelle pour ce à quoi il est conçu.

Nulle procréation de l’animal n’est vaine.

A chaque âme correspond un animal qui sera à vie à ses cotés, le temps nécessaire à l’accompagnement de leur maître, de leur aimé.

Et de leur blancheur de cœur, car sans profit, ni attente inutile, ils vous regardent avec leurs grands yeux, pour que l’étincelle du Seigneur vous soit rendue.

Voici quelle est la fonction naturelle de l’animal à son maître prédestiné.

Et quand l’animal apparait dans votre vie, rien ne se fait au hasard.

Son choix de vie vous est dévolu et nulle échine ne sera plus douce à votre main.

Car la caresse vous l’apprennent-ils, la douceur d’être au moment présent et l’affection au cœur vous le rendent-ils de part leur nature profonde.

Faites vos dons de générosité et d’amour aux animaux qui vous entourent, car ils sont de toutes vos batailles dans vos solitudes affectives, dans vos amertumes et dans vos désœuvrements.

Oui, soyez l’animal que vous caressez tendrement et que votre main donne sa manne d’amour pour en donner le meilleur de sa vie présente.

Nous vous en remercions, tendrement, affectivement.

Aimez les, choyez les car ils sont importants dans vos vies de terriens.

Et nulle place n’est plus importante que la place que l’animal a choisie à vos cotés.

Bénissez les, respectez les, nous vous en faisons la recommandation.

Allez sur votre route, heureux et tranquilles avec l’animal qui vous accompagne dans toutes vos profondeurs de vie.

Faites le « Bien » et il vous sera rendue la droiture et la justice du Père.

Ecoutez les plaintes des animaux et votre cœur deviendra léger de béatitude.

Alléluia, que tout fût en toute équité sur cette Terre.

 

A vous, "les Hathors" vos aimés.

 

 

 

Message des Hathors canalisé par Léna (Jackie Tamisier) Le 09.06. 2013

 

 

"Si vous souhaitez aquérir un message des Hathors"

"Les Animaux"

Papier satiné ivoire 210g

A4 : 210 x 297 mm

 

4,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 3 à 5 jours de délai de livraison1

GALERIE

Galerie d'Exposition

"Articles Promotionnels"

par Lot, cliquer sur Tarifs

 Frais de Port offerts à partir de 50€

Dernier Salon

 "Salon de Bien-Être" 

de Pau

le 27, 28 et 29 novembre 2015

Cliquer-ici

Suivez-moi sur FACEBOOK

Ps: Cliquer sur l'image... 

Facebook de Léna L'Artiste

Faites-moi connaitre


Partenaires

Facebook de Léna L'Artiste